Histoires d’ailes et d’échelles

Marionnettes
Formule intime
50 min
Famille

À partir de 4 ans

Dimanche 20 mars 2022 à 11 h et 15 h

Réserver

Préscolaire

CPE, maternelle et 1ere année

Lundi 21 mars à 9 h 30 et 13 h

Réserver

La clé de l’invisible

Expérience immersive qui donne des ailes, ce spectacle déambulatoire inspiré de l’œuvre du peintre Paul Klee s’adresse à la force de notre imaginaire. À travers un parcours ludique et poétique constitué de ses œuvres-installations, l’artiste Sylvie Gosselin nous invite à prendre notre envol dans un monde empreint de mystère et de merveilles. 

Grâce aux contes, chansons, objets marionnettiques et curieux personnages, les spectateurs de tous âges trouvent les clés pour arriver à voir l’invisible.
 

Quel spectacle magnifique! Que d'ingéniosité pour recréer l'univers de cet artiste (qui m'était inconnu) afin de le partager aux petits et grands, Bravo à madame Sylvie Gosselin qui nous entraîne à sa suite à la découverte des oeuvres de Paul Klee. C'est fait avec beaucoup d'imagination, de tendresse et d'humour. Le coup de coeur de Frédérique (5 ans): la fleur et ses racines invisibles! 


– Christiane Charlebois

Équipe de création
  • Production
  • Sylvie Gosselin

 

  • Texte
  • Sylvie Gosselin  

 

  • À partir des mots de
  • Martin Bellemare
  • Nathalie Derome
  • Hélène Mercier
  • Paul Klee

 

  • Interprétation, 
  • mise en scène, 
  • scénographie, costume, 
  • accessoires 
  • et marionnettes
  • Sylvie Gosselin

 

  • Éclairages
  • Luc Prairie

 

  • Musique
  • Francis Rossignol

 

  • Regards extérieurs 
  • et grands complices
  • Nathalie Derome
  • Jackie Gosselin
  • Hélène Mercier
  • Luc Prairie

 

  • Photos
  • Philippe Marois

Artiste à deux cœurs

Entre arts visuels et jeu, Sylvie Gosselin n’a pas choisi! Ces disciplines sont constamment en dialogue dans sa pratique. Comme comédienne, on se rappelle notamment de sa présence lumineuse dans Passe-partout et Le temps d’une paix, en plus d’avoir joué sur les planches, un peu partout au pays, dans une cinquantaine de pièces. En théâtre jeunesse, elle ajoute à son talent d’interprète ses qualités de plasticienne pour créer de magnifiques instants de magie bricolée: La couturière (2004), Contes Arbour (2013) et Histoires d’ailes et d’échelles (2018). Côté art, le théâtre n’est jamais loin. Dans son installation Mémorial-suites lumineuses, elle met en scène la lumière et les objets.