Tout ce que vous n'avez pas vu à la télé

Création
Théâtre
60 min
Famille

Première 19 janvier 2014

10 ans et +

Primaire

5e et 6e année

L'histoire

Les jumeaux non-identiques Arnold et Alia Aubert-Morin passent leurs journées rivés à leur poste de télé. Ils en viennent à trouver plus intéressante la vie des gens à l’écran que celle de leur entourage. Pour prouver aux deux enfants que leur vie est aussi palpitante, sinon plus, que celle de toutes ces vedettes souvent éphémères, Édouard et Julien, leurs deux papas amoureux, organisent pour eux une représentation théâtrale privée de leur propre histoire. Tout leur sera dévoilé, la genèse de la surprenante histoire d’amour de leurs papas, la naissance de leurs enfants et surtout la révélation tant attendue: lequel, d’Édouard ou de Julien, est leur « vrai » papa?

« Époustouflant! Je suis ravie! Bravo aux deux comédiens, leur agilité et leur enthousiasme étaient contagieux. Belle ouverture d'esprit! »  

– Léna Carrier, enseignante à l'École de la Mosaïque à Saint-Basile-le-Grand.

 

Équipe de création

 

  • Production
  • Abat-Jour Théâtre en coproduction avec l'Arrière Scène

 

  • Texte et mise en scène
  • Simon Boulerice

 

  • Interprétation
  • Yannick Chapdelaine
  • Maxime Laurin

 

  • Scénographie 
  • Simon Boulerice

 

  • Assistance à la scénographie et confection des décors
  • Clélia Brissaud

 

  • Éclairages, vidéo et direction technique
  • Maxime Clermont-Michaud

 

  • Musique originale
  • Early Jazz Band (Jean-Sébastien Leblanc)

 

  • Direction de production et régie
  • Tania P. Viau

 

  • Professeure de danse 
  • Claudia Joyal

 

  • Photos
  • Julie Artacho

Mot de l'auteur

Tout ce que vous n’avez pas vu à la télé, écrit au printemps 2011, est un bel accident de parcours. J’étais en résidence d’écriture à Limoges pour pondre une pièce pour ados sur un crime haineux et homophobe survenu en 2008, aux États-Unis. J’ai rempli en vain une cinquantaine de pages sans lien entre elles. Déboussolé et essoufflé par la cruauté de mon sujet, j’ai laissé la pièce en chantier, et j’ai écrit quelque chose de délibérément lumineux pour trouver l’équilibre. Ça devait être futile et rigolo, un à-côté pour simplement reprendre mon souffle, mais c’est devenu un projet ultra-précieux. J’en suis sûr : je n’ai jamais écrit rempli autant d’amour, de désir, de tendresse. J’ai écrit une pièce sur mon envie d’avoir des enfants. Une envie qui flirte avec le besoin, en fait. [...]

Dans Tout ce que vous n’avez pas vu à la télé, deux papas amoureux racontent leur coup de foudre à leurs enfants,gavés de télé, assis dans le public. Cette déclaration d’amour partagée, elle aurait pu être racontée par un père et une mère amoureux. J’en ai décidé autrement. Les parents qui sont sur la scène, il se trouve que ce sont deux papas. Ils s’aiment avec une tendresse ordinaire, mais belle. Je pense que les jeunes du vrai public sont prêts à voir ça. Parce que le monde change. Mais que l’amour se ressemble toujours.