Edgar Paillettes

 THÉÂTRE D’ACTEURS

Création de L’Arrière Scène et de La Manivelle Théâtre (France) en coproduction avec La Montagne Magique de Bruxelles et La Comédie de l’AA de Saint-Omer.

Année de création

2015

6 ans +

L’histoire

Henri a l’impression d’être invisible. Tout le monde n’en a que pour son petit frère Edgar. Pas facile d’être le grand frère d’un enfant différent. Edgar se costume tous les jours, même si ce n’est pas l’Halloween. Edgar parle en poèmes. Même la fée des dents accorde des droits spéciaux à Edgar! Il est grand temps pour Henri de montrer qui il est. Mais le sait-il lui-même?

Les compagnies

Fondée en 1976, L’Arrière Scène a toujours privilégié dans ses créations la métaphore et la poésie. À l’écart des sentiers battus, la compagnie propose à son public des environnements où s’unissent divers langages artistiques, mariant images, gestes et paroles.

La Manivelle Théâtre cherche à refléter l’inventivité et la diversité de la création théâtrale pour la jeunesse par le théâtre contemporain, les objets animés, le nouveau cirque, le croisement des disciplines, et ce, tout en renforçant le lien avec le public.

Cocréation et coproduction : L’Arrière Scène et La Manivelle Théâtre (France)

Texte : Simon Boulerice

Direction artistique : Serge Marois et François Gérard

Mise en scène : Simon Boulerice et Caroline Guyot

Distribution : Milène Leclerc, Sébastien René et Joachim Tanguay

Scénographie et costumes : Patrice Charbonneau-Brunelle

Éclairage : Amélie Géhin

Musique : Gilles Gauvin

Vidéo : David Courtine

Direction de production : Jean-François Landry

Direction technique et régie : Geneviève Labbée

En coproduction avec La Montagne Magique de Bruxelles et La Comédie de l’AA de Saint-Omer. Avec le soutien de la Ville de Wasquehal, de la Commission internationale du Théâtre Francophone (CITF), de La Rose des Vents de Villeneuve d’Ascq, du Manège à Maubeuge, de la Ville de Croix, de la compagnie Renards et du Consulat général de France à Québec. Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Ville de Beloeil, des Diffusions de La Coulisse et du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.