Soyons francs : nous nous sommes fait plaisir en faisant le grand écart! Cette saison, nous avons retenu autant des oeuvres qui prennent racine dans la profondeur que des créations qui croissent dans la légèreté.

Nous entamons la saison avec notre propre création : À table!, un spectacle déluré, sans paroles, sur des gens sérieux qui retombent en enfance. Suivront des spectacles qui abordent l’urgence de vivre : Mon Petit Prince du Gros Mécano, où une gamine tente de réveiller son père enlisé dans le deuil et Les trois petits vieux qui ne voulaient pas mourir, un titre éloquent pour une production de jeu masqué d’une jeune compagnie pleine de ferveur. Des habitués chéris : Jasmine Dubé revient nous visiter avec la pétillante mère troll; le Théâtre de l’Oeil avec une création, Marco Bleu, inspirée du premier roman jeunesse de Larry Tremblay; le Clou avec Je suis William, un véritable coup de coeur qui aborde la question du féminisme. Sans oublier, pour boucler cette riche saison, nos deux nouveaux venus : Nuages en pantalon (de Québec) et leur touchant Hôpital des poupées, puis La Troupe du Jour (de Saskatchewan) et l’exaltant Trois points de Tryo.

 

 

Serge Marois, directeur artistique de L’Arrière Scène