Pour bien voyager

Pour bien voyager

Qu’ont en commun deux jeunes sœurs, un garçon et un vieux monsieur? Rien si ce n’est le lieu où ils se trouvent.

Or, ils se trouvent tous les quatre dans une ville d’Europe de l’Est. Les deux sœurs habitent cette cité en partie détruite par la guerre; elles parlent le serbo-croate et, grâce à leur père, elles parlent également le français . Le garçon est franco-ontarien, le vieux monsieur vient d’Italie.

Tout commence au moment où le jeune voyageur Marco, dix ans, a perdu ses parents dans cet endroit inconnu. Il rencontre alors Rose, douze ans et Sarah, huit ans, seules au monde depuis la mort de leurs parents. Elles lui volent son passeport et son appareil photo. Elles doivent bien survivre comme elles peuvent… Arrive ensuite Angelo, vieil Italien solitaire, dépenaillé, au cœur vaste comme le monde, qui ne vit que pour aider.

Mais est-ce qu’on parle à un vieux monsieur étranger? Ne faut-il pas se méfier? Attendre ses parents? Mais ils ne sont pas là et Marco doit bien faire confiance à quelqu’un pour s’en sortir, trouver le chemin de l’hôtel. Car ce ne sont pas les sœurs qui vont lui donner un coup de main, elles ont même déchiré sa carte géographique. Que va-t-il faire ? Et comment récupérera-t-il son passeport? Il se fiche pas mal de son appareil photo pour le moment.

Vous découvrirez la suite sur scène, présentée par le Théâtre de la Vieille 17, une compagnie franco-ontarienne de grande qualité qui œuvre pour les jeunes et les plus vieux. Le spectacle s’intitule Petites Bûches, écrit par Jean-Philippe Lehoux, mis en scène par Joël Beddows, au Centre culturel de Beloeil le dimanche 13 décembre 2015 à 15 h. Une belle sortie pour les familles et leurs jeunes de huit à douze ans, à moindre coût, puisque L’Arrière Scène offre deux billets pour le prix d’un. Pour réserver vos billets, communiquez avec la billetterie du Centre culturel de Beloeil au 450 464-4772. Pour plus d’informations, consultez le site Internet de L’Arrière Scène au www.arrierescene.qc.ca.

 

Louise Saint-Pierre, collaboration spéciale

Nouvelles