Critique du spectacle « Et voilà encore un beau dimanche de passé! »

Critique du spectacle « Et voilà encore un beau dimanche de passé! »

Critique rédigée par Flavie Vézina

Les acteurs reçoivent un tonnerre d’applaudissements et quittent la scène. Le spectacle est fini et le rideau se ferme. Maintenant, il faut tout ranger! Accessoires, marionnettes, déguisements, etc.  À l’aide du régisseur, l’acteur et l’actrice passent une soirée de plus à tout ramasser, mais ce n’est pas fait sans plaisir!

«Et voilà encore un beau dimanche de passé!» nous dévoile un monde où la vie et le théâtre ne font plus qu’un. Dans ce petit monde, musique et folies sont à l’œuvre. Une marionnette ne veut pas retourner dans sa valise, l’acteur fait le mort, le régisseur fait l’acrobate…

Cette pièce est amusante, touchante et intelligente. Elle nous fait réfléchir sur l’importance de faire ce que l’on aime dans la vie et de suivre ses rêves.

Le texte de Philippe Dorin et la mise en scène de Martin Boisjoly ont su faire rire petits et grands. La musique, composée par Louise Beaudoin, animait la salle de bonheur. D’ailleurs, la plupart du temps, les comédiens jouaient eux-mêmes la musique sur scène.

Par contre, si la pièce a été si amusante, c’est surtout grâce au jeu de Joël Da Silva, d’Esther Beauchemin et de Colin St-Cyr Duhamel.  À fond dans leurs personnages, c’était presque impossible de ne pas s’attacher à eux, malgré leurs fréquentes disputes. On avait presque envie de monter sur scène s’amuser avec eux!

Bref, cette pièce saura divertir les enfants tout en leur transmettant une belle leçon de vie!

Jeunes critiques culturels