Critique du spectacle « Rosépine »

Critique du spectacle « Rosépine »

Critique rédigée par Marylou Kingsbury

Rosépine est une production du Théâtre Les Amis de Chiffon qui cherche à faire découvrir le monde de la marionnette aux plus jeunes spectateurs.

Dans la pièce, une jeune fille de six ans souhaite réconforter les gens de son pays après le passage d’un tsunami. Lorsqu’elle dort, elle entend des pleurs au loin. Elle se demande d’où ceux-ci viennent, alors elle part à leur recherche. Durant son aventure, elle va faire toutes sortes de rencontres et faire du mieux qu’elle peut pour réconforter les gens sur son passage.

Rosépine est une magnifique pièce de Daniel Danis, mise en scène par Marthe Adam. Le texte parle de belles valeurs comme l’entraide et l’amitié. Il permet aussi aux jeunes de se conscientiser sur les enjeux environnementaux.

Le décor de Marcel Mercier était tout à fait ingénieux! Il a simplement créé une sorte de deuxième scène plus haute et à l’intérieur de la première.  Des valises contiennent tous les décors et les accessoires.

La musique de Guillaume Thibert nous transporte vraiment dans l’univers de l’Asie et va parfaitement avec l’action du spectacle.

Les comédiens Dany Lefrançois, Patrick Simard et Caroline Tremblay sont incroyables. Ils jouent tous plus d’un personnage mais leur voix ne le laisse pas paraitre. Lorsqu’ils manipulent les splendides marionnettes de  Christine Plouffe, ils usent d’une voix différente qui ne porte pas à confusion. Les comédiens exécutent également les chorégraphies de Marie-Josée Paradis avec brio ce qui nous a totalement époustouflés.

La pièce a été beaucoup appréciée par les petits comme les grands et nous a fait rire et sourire. Tout le long de la pièce, nous étions curieux de savoir d’où venaient les mystérieux pleurs. Bref, toute l’équipe a su créer une magnifique ambiance et elle nous a livré une pièce que l’on n’oubliera pas de sitôt!

Jeunes critiques culturels