Critique du spectacle La nuit de la patate

Critique du spectacle La nuit de la patate

Critique rédigée par Maude Vincent

La nuit de la patate est une pièce écrite par Joël da Silva, qui signe aussi la conception sonore et co-produite par Le Théâtre Magasin et Les Boréades. C’est un spectacle palpitant et plein d’aventures. L’histoire se passe dans un kiosque à patates frites où celui que l’on surnomme « le roi de la patate» attend, avec excitation, la venue de son premier client. Son premier client sera un drôle de monsieur qui embarquera le roi de la patate dans une histoire des plus abracadabrantes. Cette pièce s’adresse aux enfants mais les adultes aussi peuvent se laisser emporter par cette histoire.

Mon coup de coeur va au décor, mais surtout aux accessoires utilisés dans le spectacle.  Le décor était différent des décors des autres spectacles que j’ai vus. Au lieu que les spectateurs soient assis dans la salle et que l’action se passe sur la scène, nous étions plutôt assis sur la scène tout autour de la pièce sur des bancs et sur des coussins au sol pour les plus petits.

J’ai adoré, tout particulièrement, le fait que ce soit les comédiens eux-mêmes qui jouent leur musique avec de vrais instruments, dont des flûtes  et des accordéons. Les costumes créés par Marianne Thériault allaient parfaitement avec le thème de la pièce. L’éclairage  de Nancy Buissières s’adaptait bien aux scènes interprétées par les acteurs Joël da Silva et Francis Colpron.

Selon moi, cette pièce a été très appréciée par tout le monde. Nous avons été emportés dans l’imagination des acteurs. La mise en scène de Martin Boisjoly était particulièrement efficace. Le public a bien participé, tout le monde a ri.

Je n’ai pas de commentaires négatifs à faire, cependant le fait que plusieurs enfants se sont mis à beaucoup bouger vers la fin de la pièce laisse croire que la pièce était peut être un peu longue pour les jeunes enfants mais sinon ce spectacle était tout simplement génial!

Jeunes critiques culturels