Là où on grandit

Là où on grandit

Nouvelles
Louise Saint-Pierre, collaboration spéciale

Avons-nous des souvenirs de ce tout premier lieu de croissance, le ventre de notre mère? Certains disent que oui, la plupart d’entre nous n’en avons pas. Mais les tout-petits, de trois à cinq ans… peut-être ont-ils encore de fortes sensations qui ne demandent qu’à être ravivées. Peut-être.

C’est ce que leur propose Samsara Théâtre, en coproduction avec Art Partage. À partir d’images, de sons, de musiques, d’éclairages, les auteurs Jean-François Guilbault et Liliane Boucher ont cherché à évoquer cette demeure enveloppante et sécurisante qui serait, pour plusieurs, ce qui se rapprocherait le plus du Paradis terrestre.

À l’écoute de leur petite fille et d’autres enfants, les concepteurs du spectacle ont donc créé une ambiance feutrée qui nous ramène à cette création essentielle de la vie, ce séjour plein de merveilles dans le ventre de notre mère, alors que tout nous arrive filtré par le liquide amniotique, la chaleur et le corps de notre maman.

Ainsi, quand tout va bien, parviennent à l’enfant à naître des sensations, des impressions voire des émotions si agréables que nous cherchons sans doute à les retrouver encore et encore quand nous arrivons au monde et grandissons.

La représentation familiale du spectacle Déjà au début affiche complet. Pour en savoir plus à propos de la programmation 2017-2018 de L’Arrière Scène, consultez le www.arrierescene.qc.ca