L’enfance sans l’art

Nouvelles

Article paru dans Le Devoir, jeudi 11 novembre 2011

L’enfance sans l’art
La majorité des enfants canadiens ne participent « presque jamais » à une activité artistique
Frédérique Doyon

On commence par la bonne ou la mauvaise nouvelle ? La majorité des enfants du pays, âgés de trois à sept ans, ne participent « presque jamais » à une activité artistique hors de l’école… Mais la proportion de ceux qui s’y adonnent régulièrement s’est maintenue, voire s’est accrue de 1998 à 2008. En matière de pratique artistique chez les enfants, c’est la loi du tout ou rien. Soit on en fait souvent, soit on n’en fait quasiment pas. Si la musique et les autres arts attirent chaque semaine presque un enfant sur cinq, ce sont donc 80 % jeunes qui ne suivent « presque jamais » ce genre de cours, selon un rapport publié hier par Hill stratégies recherche. Un maigre 2 % de cette population préadolescente s’y consacre une fois par mois.

Continuez à lire